Screenshot-52

Zeus arriva devant le seul bar de la ville. Il était tellement peu connu et miteux qu'il n'avait même pas de nom. Sa façade semblait sale. Cet endroit était le lieu parfait pour les pires ivrognes. Et Dionysos était le pire ivrogne du monde des Dieux et des mortels réunis. Cet endroit été fait pour lui. Mais il devait y avoir tellement d'autres bars aussi miteux que celui-là sur cette maudite terre des mortels. Mais il devait essayer. 

Screenshot-53

Lorsqu'il entra dans le bar, il n'y avait personne exceptée une serveuse à la tenue provocante. Aucune trace d'un dieu ou d'un ivrogne quelconque. Il ne savait s'il était déçu ou non. Il s'y attendait. Mais il était aussi en colère contre Dionysos. Lui qui se vantait d'aller chez les mortels pour leur bon vin, voilà que l'orsqu'il avait besoin de lui, il ne venait pas. 

Screenshot-58

Il profita du fait qu'il se trouvait  dans un bar pour manger de la vraie nourriture humaine, de la nourriture chaude qui sera sûrement meilleure que celle qu'il trouvait dans son réfrigérateur. 

mauvaisequalité

"Pauvre Zeus pour une fois qu'il mange autre chose que des céréales ou de la salade, c'est de mauvaise qualité !"

Screenshot

"Alors ?"

Zeus : C'est infect ! Comment les mortels peuvent-ils accepter de manger une horreur pareil au goût piquant de surcroît ! J'aimerais tellement manger de l'ambroisie de nouveau. Si j'avais su, j'aurais mangé plus souvent lorsque j'étais encore sur l'Olympe. Je crois que... je crois que je préfère manger de la salade sur le terrain vague qui me sert de dortoir. 

"Alors fini de manger et on rentre."

Screenshot-2

Zeus regarda la chauffeuse en la remerciant de faire tous les allers retours entre sa "maison" et la ville, trajet plutôt long. 

Screenshot-4

Zeus : C'est vraiment dégoûtant ! Suis-je vraiment obligé de faire cela ?

"Oui. Mais bientôt, Bru viendra, ne te fais pas de soucis."

Zeus se garda de demander qui était Bru, car il savait très bien que la voix ne lui dirait pas juste pour l'embêter. Alors il rangea le nom de Bru dans un coin de sa tête et l'oublia. Puis il partit de se coucher.

Screenshot-5

En allant se coucher, Zeus avait ressenti le froid. C'était une sentation étrange, il avait senti un frisson parcourir son échine. Il avait grelotté. Mais durant la nuit, ce froid avait disparu. Et pour cause : lorsqu'il se réveilla, quatre murs gris l'entouraient, l'enfermaient. Il se sentit prisonnier. Mais il vit une porte. Sa tension redescendit d'un coup. 

Zeus : La voix ? 

"Arrête de m'appeler la voix, je suis Mae, dieu des poissons rouge. Mais appelle moi Mae."

Zeus : Dieu des... poissons rouge ? Euh, enfin passons. Pourquoi il y a-t-il des murs autour de moi ? 

"C'est simple, tu avais froid, trop froid, alors j'ai réussi à te construire quatre murs et un toit. sinon tu allais geler."

Zeus : Merci. 

Screenshot-6

Puis il se plongea dans sa lecture du charisme. Il devait gravir les échelons de son travail plus vite. Il allait trop lentement, ou du moins, c'est ce que le temps mortel lui faisait croire. Il ne savaiit même plus quel jour on était. Mais la vie d'un mortel est courte.

Screenshot-7

Il sortit satisfait de ses heures de travail : il venait d'avoir une promotion grâce au livre qu'il avait lu la dernière fois. 

Screenshot-8

Comme le veille, il alla dans le bar miteux dans l'espoir de trouver Dionysos.

Screenshot-9

Mais comme la veille, il trouva le bar totalement vide. Mais il refusa de se décourager. il reviendrait chaque jour jusqu'à ce qu'il trouve l'ivrogne. 

Screenshot-11

Il redemanda à manger dans ce bar, mais choisit  de prendre des nachos, pour d'une part pour goûter et d'autre part car il espèrait que ce soit meilleur que la veille. 

Zeus : Je voulais vous demander hier...Est-ce qu'un homme aux cheveux gris et se prénommant Dionysos est déjà venu ici ? 

Serveuse : Dionysos ? Oui, le patron surnomme un de nos clients comme le dieu du vin. Il dit que c'est le pire ivrogne au monde

Zeus : Vraiment ? Quand est-ce qu'il est venu pour la dernière fois ? 

Serveuse : Il y a une semaine. Il vient tous les jeudis.

Tous les jeudis... On était mardi. Dans deux jours. Dans deux jours il aurait des nouvelles de l'Olympe. Il saurait la vérité. 

Screenshot-13

Puisqu'il avait du temps à tuer, il s'essaya aux fléchettes. C'était un drôle de jeu, où les fléchettes devaient atteindre le centre d'un cercle. C'était un jeu très dur, une seule des fléchettes atteignit le cercle, mais dans la partie noire. Il n'avait donc aucun point. Puis il décida de partir. Il reviendrait dans deux jours. 

Screenshot-16

Après le orange, ce fut au blanc de recouvrir Monte Vista d'une fine couche. Le froid n'isinuait dans les maisons, dans les arbres. L'automne laissait petit à petit place à l'hiver. 

Screenshot-17

Zeus : Merci Mae pour la doudoune. 

"Il... Il m'a appelé Mae ? Il m'a appelé Mae ? Allélouia, appelez les médias !!!! Et au fait, de rien, au moins tu as chaud, c'est l'hiver maintenant !"

Screenshot-20

célèbre

 

Zeus devanait de plus en plus célèbre dans cette ville. Les gens aimaient ce qu'il faisait pour la ville grâce à son métier. De plus il avait de plus en plus d'amis, dont son patron, le maire, très célèbre. Son but se rapprochait lentement.

Screenshot-22

"Zeus ? Tu es où ?"

Zeus : Je suis en train de faire un discours dans ce bâtiment, je ne sais pas pourquoi. 

"Cette ville est vraiment magnifique."

Screenshot-24

Dans la nuit, une femme, celle que Zeus avait rencontré le premier jour à la bibliothèque, vint sonner à la porte. Pourquoi, personne ne le sait. Elle resta une heure avant de partir, faute de réponse. 

Screenshot-25

Ne sachant pas qui c'était et étant tranquillement installé, Zeus fit semblant de dormir et ne répondit pas. Pourquoi quelqu'un viendrait-il le voir en pleine nuit ? Il repoussa cette question et alla dormir.

Screenshot-27

Une autre journée passa. En rentrant "chez lui", Zeus remarqua qu les chevaux sauvages avaient disparus. Était-il arrivé quelque chose à son frère Poséïdon ? Il espérait que non. Mais si Hadès avait bani Zeus, il finira par bannir Poséïdon, à moins que le dieu des eaux ne trahisse l'Olympe et se range du côté de Hadès. 

Screenshot-30

"Tu fais quoi avec un sac poubelle ?"

Zeus : Avec le gel, les plantes sont entrées en hibernation et j'ai donc arrêté de les arroser mais la chaleur est revenue et donc les plantes se sont desséchées. 

"C'est malin" 

Après s'être débarassé des plantes mortes, Zeus alla se coucher. Le lendemain allait être le grand jour  Jeudi. Dionysos serait dans le bar et il saurait enfin la vérité. 

Screenshot-37

Lorsqu'il se réveilla, le bar n'était pas encore ouvert, alors Zeus alla sur le marché acheter des fruits à planter dans son jardin. Il ne trouva rien d'intéressant et décida de visiter les lieux en attendant 11h. 

Screenshot-38

Il alla voir la sculpture représentant ce qui lui semblait être son frère Poséïdon. Il l'avait reconnu grâce à son trident magique. Sur une inscription, il vit marqué : "Neptune, dieu de la Mer". Il se retint de se mettre en colère contre ce nom que les romains leur avaient donné et se demanda plutôt pourquoi il avait une queue de poisson et pourquoi une statue de lui faisait dans un marché. Les mortels étaient vraiment étranges. 

Puis vint 11h. Le bar ouvrait ses portes.

Screenshot-39

Zeus : Dionysos...