Screenshot-40

Zeus alla directement s'asseoir sur la chaise à gauche de Dionysos. Celui-ci n'accorda pas un regard à Zeus, de même que Zeus n'accorda pas un regard au dieu ivrogne. Il était plus concentré sur ce qu'il dirait pour se faire comprendre. Dionysos, abusé par l'alcool, ne saississait pas toujours les autres si dans leurs phrases ne se trouvait pas le mot "vin", ou "nectar". Il fallait donc être clair et concis. 

Zeus : Bonjour Dionysos. 

Dionysos, qui allait porter son verre à la bouche pour boire une lampée de beuvrage, stoppa son geste, figé. Il n'était pas habitué à ce qu'un mortel l'appelle Dionysos, ça non. 

Screenshot-42

Les deux hommes purent alors s'observer à loisir. Dionysos ne semblait pas reconnaître le roi des Dieux sous sa forme mortelle, pourtant seuls ses vêtements différaient de ceux de l'Olympe. Zeus n'avait jamais vu Dionysos sous sa forme mortelle et dans ce monde, le dieu ivrogne n'était pas soigné : ses vêtements étaient sales et rapiécés, ses cheveux, qui malgré la luminosité rougeâtre, semblaient gris/noirs, la mine encore plus lasse et ravagée par le vin que tout autre personne au monde... Dionysos était vraiment le dieu des ivrognes.

Dionysos : Personne ne m'appelle Dionysos à part le patron de ce bar. Il m'appelle comme cela car il dit que je suis le dieu de l'ivresse en personne.

Zeus : Je sais que ce n'est pas une comparaison, je sais que tu es véritablement le dieu de l'ivresse, du vin et des fêtes. 

Dionysos : J'ai l'impression de vous avoir déjà vu, mais je n'arrive pas à m'en souvenir. 

Son haleine sentait fortement l'alcool, il parlait avec difficulté et semblait chercher constamment ses mots. Et pour preuve de son ivresse, il ne reconnaissait pas même le roi des Dieux, pas même son père. 

Zeus : Tu n'arrives même pas à te souvenir de moi alors que tu me voyais tous les jours sur l'Olympe ?

Dionysos : Je ne sais pas ce que vous avez bu, vous, mais arrêtez. C'est pas très bon pour vous. Hips, croyez-moi.

Zeus resta sans voix. Même totalement ivre, Dionysos gardait le secret de l'Olympe. 

Dionysos : Mais p't'être que...

Zeus : Oui Dionysos. Je suis Zeus. 

Screenshot-44

Dionysos ne sembla pas réagir. Il but une gorgée, puis deux de ce  qui devait être plus une sorte de cocktail. Zeus attendit une réponse, une réaction, mais Dionysos continuait de boire. Enfin, il se racla la gorde avant de déclarer : 

Screenshot-48

Dionysos : Eh bah voilà ! C'est pour ça que je te reconnaissais ! Mais... euh... Si t'es vraiment Zeus, pourquoi t'es sur Terre et surtout dans le bar le moins connu du monde des mortels assi à côté d'un vieil ivrogne comme moi. 

Il ria, sans raison apparente. L'alcool lui montait à la tête. Zeus se demanda tout de même à combien de verres il était car Dionysos en bon dieu du vin qu'il était, tenait extrêmement bien l'alcool. 

Zeus : Ne te fiche pas de moi, Dionysos, tu sais très bien pourquoi je ne suis plus sur l'Olympe. 

Dionysos : Euh... 

Il réfléchit longtemps, mais ne comprenait pas ce que voulait dire le roi des Dieux. Pourquoi ne serait-il plus sur l'Olympe. Il n'y comprenait plus rien et n'avait pas non plus spécialement envie de réfléchir. Lui qui venait ici pour se détendre, s'il devait réfléchir, plus aucun intérêt. 

Zeus : Ne me dis pas que tu ne sais pas ce qu'il se passe sur l'Olympe ! 

Dionysos : Pourquoi, il se passe quelque chose ? Moi tu sais l'Olympe, je n'y passe pas souvent, il y tellement de bars à visiter que cette Terre... 

Zeus : Tu ne sais même pas que j'ai été banni de l'Olympe ? 

Le dieu du vin fut alors pris d'un rire incontrolable. Le roi des Dieux, banni de l'Olympe... N'importe quoi... On disait que Zeus n'était pas drôle, mais en fait si ! 

Zeus : C'est la vérité ! 

Screenshot-51

Dionysos finit par se calmer et retrouver son calme. 

Dionysos : Ah ouai, banni ?  Par qui ? 

Zeus : Comment fais-tu pour ne pas être au courant d'une telle chose ? Je soupçonne Hadès d'être derrière tout ça. Non, je ne soupçonne pas, j'en suis sûr. 

Dionysos : Ah bah c'est super pour toi, hein, mais pourquoi tu viens me voir en fait ? 

Zeus : Je croyais que tu pourrais m'informer et que tu savais quelque chose. Mais appremment non. Merci tout de même pour ton ai...

Alors qu'il allait finir sa phrase, Dionysos entra dans une sorte de transe et hurla : Tu dois réparer ton éclair et tu seras de nouveau le roi des Dieux ! 

Zeus : Comment ? 

Dionysos : De quoi ? 

Zeus : Tu m'as dit de réparer mon élair, mais comment ? 

Dionysos : J'ai pas dit ça...

Zeus n'y comprenait plus rien. Pourquoi Dionysos ne se souvenait-il plus de ce qu'il lui avait dit ? Que venait-il de se passer ? 

Dionysos : C'est tout ce que tu avais à me dire ? 

Zeus : Non, peux-tu passer sur l'Olympe et m'informer de la situation la semaine prochaine ? 

Dionysos : D'accord, mais ce n'est pas gratuit. Paye-moi mon prochain verre et je verrai ce que je peux faire. 

Screenshot-52

Après avoir grommelé puis donné à l'ivrogne de quoi se saouler encore plus, Zeus quitta le bar, laissant Dionysos seul. Ce qu'il avait appris n'était guère fructuant, il savait déjà qu'il lui fallait réparer son éclair, mais aujourd'hui, il en était sûrà 100%. Néanmoins, il aurait aimé avoir plus d'informations. 

Screenshot-93

C'est pourquoi en rentrant chez lui, il alla directement s'occuper des plantes. Elles devaient être le mieux préparées possible à l'hiver pour qu'au printemps les moissons arrivent, avec Déméter. 

Screenshot-94

"Bonjour Zeus ! Alors cette rencontre ?"

Zeus : Je n'ai rien appris de nouveau. Je dois attendre que mes plantes soient prêtes à la moisson. 

"Ow... Dommage. Mais regarde, je t'ai construit quatre murs assez grands pour que l'essentiel de survie soient dedans"

Zeus : Merci beaucoup.

Screenshot-95

Zeus : Mais ça ne ressemble pas à un temple. 

"Je n'ai pas de quoi te faire un temple pour l'instant, travaille, obtiens des promotions et des simsflouzes et on verra après pour le temple."

Screenshot-96

En entrant, Zeus avait découvert une curieuse boite grise et une sorte baton gris parsemé de touches. Il appuya sur l'une d'entre elles et la boite grise s'amina. Après un léger sursaut, il remarqua que ce qui défilait dans la boite grise ressemblait à ce qu'il avait vu dans le cinéma. 

Zeus : Mae ? Comment appelle-t-on cette chose ? 

"Une télé ! Enfin, son vrai nom c'est télévision. Alias la chose que j'ai chez moi et que je regarde jamais parce que y'a les replays de Vampire diaries sur internet :3"

Zeus : Et il y a d'autres objets que je ne connais pas ? 

"Je pense que y'en a beaucoup, donc je ne ferais pas de liste, tu apprendras au fur et à mesure."

Screenshot-98

"Moi je dis : vilaine douche et vilains gros pixels."

hiver

Zeus alla se coucher dans sa nouvelle "maison". Bien qu'il soit entouré  par quatre murs, l'hiver et le froid entraitent par la mauvaise isolation de la maison et sa couverture n'était pas assez épaisse pour le protéger complètement de la température qui était à la limite entre le positif et le négatif. 

Screenshot-103 

En se réveillant, il mangea encore une fois un repas froid. Des jours, des semaines, des mois qu'il était désormais dans le monde des mortels et il mangeait toujours la même chose, ses conditions de vie étaient toujours autant misérables. Bientôt, il commencerait à perdre patience.  

Screenshot

Pour couronner le tout, l'évier se mit à fuir. Zeus ne savait ni comment, ni pourquoi, mais ce qu'il savait, c'est qu'il commençait à être vraiment en colère. Contre tout. Contre Hadès pour l'avoir banni, contre les autres Olympiens pour n'avoir rien vu, contre ceux qui l'avaient trahi, contre cette voix qui ne faisait rien pour l'aider à part de l'embêter par ses commentaires. Contre ces objets défectueux qui l'entouraient. Bref, ses nerfs étaient à vif.

Zeus : La voix, il faut faire quelque chose à l'évier, il y a de l'eau partout ! 

"La voix s'appelle Mae, j'ai presque cru que tu le savais, mais en fait non. Et pour l'évier, tu prends une clé à molette (huhu, ça me fait penser que j'ai calé il y a pas longtemps que dans professeur layton et l'appel du spectre, les deux frère et sœur Cléa et Molett, bah ça faisait clé à molette :3 bref, je me tais) et tu répares !"

Screenshot-3

Zeus commença à bricoler l'évier comme il le pouvait. Bien évidemment, la voix ne l'aidait pas, sous prétexte qu'elle n'y connaissait rien en plomberie. Au bout de deux bonnes heures, il finit tout de même à arrêter l'eau qui jaillissait de l'évier. 

Screenshot-5

Lorsqu'il se rendit à la voiture de covoiturage, Zeus remarqua avec soulagement que les chevaux sauvages étaient revenus. Peut-être que Poséïdon n'avait rien au final. Il se promit de venir leur parler dès son retour du travail. 

Screenshot-6

Une brume gelée recouvrait la ville, glaçant les arbres, les feuilles, les gens. Bientôt, il neigerait la ville serait endormie. 

Screenshot-9

"Zeus, tu ne devais pas parler aux chevaux ?"

Zeus : J'aurais bien voulu mais... 

Screenshot-11

Zeus : ... ils ont disparus. 

Screenshot-12

Ne pouvant aller voir les chevaux , Zeus se concentra sur sa lecture. Encore une fois, ce livre lui permettrait d'obtenir une promotion. 

Screenshot-15

Comme il était prévu, la neige se mot à tomber et recouvrit d'un fin manteau Monte Vista. Et c'est ce soir là que le ciel fut éclairé d'une étrange lueur venant de la terre et s'élevant jusqu'au ciel. 

Screenshot-16

La lumière provenait de la mystique créature qu'était la licorne. Personne ne savait comment elle était apparue, ni pourquoi elle était venue ici. Mais elle était ici. 

Screenshot-19

Zeus : Une licorne... 

"Qu'est-ce que ça signifie ?"

Zeus : Les licornes sont les maîtres et les reines de tous les chevaux. Poséidon communique avec chacune d'entre elles et sont très rares. Elles ne viennent dans le monde des mortels que si mon frère le leur demande. Cela signifie donc qu'il veut communiquer avec moi. 

"Mais Wikipédia ne dit rien sur Poséïdon et les licornes..."

Zeus : Vous les mortels croyez tout savoir sur nous, mais un grand nombre de choses vous est inconnu. Les licornes en font partie. 

Screenshot-24

Zeus : Ma belle, pourrais-tu dire à mon frère que tout va bien pour moi ici et que je prévois de reprendre l'Olympe ? 

La licorne en signe  d'accord se laissa caresser, chose d'une rareté incroyable et signe qu'elle fera ce que qu'on lui a demandé. Puis la licorne s'éloigna et partit au galop en direction de l'horizon. Zeus ne la reverrait sans doute jamais. 

Screenshot-26

La neige avait recouvert les plantes du jardin. Désormais, c'était sûr, elles étaient en dormance et ne seraient pas à maturité avant plusieurs mois. Zeus allait se servir de ce temps libre pour travailler un maximum et gagner de l'argent. 

Screenshot-27

Et bien sûr garder contact avec les habitants de Monte Vista. 

Screenshot-28

"Berk... J'ai que ça à dire..."

mochud

"De un, sont pas beaux et de deux, garantie que 7 ans, c'pas beaucoup xD C'est sur cette image très drôle (si, je vous vois rigoler, ne le niez pas, mwahaha) que se termine ce chapitre !"