Screenshot-308

Zeus cueillit la première fleur du printemps. Elle sentait bon. Il ne connaissait pas beaucoup le monde des fleurs, par exemple, il ne savait nommer celle qu'il avait dans la main. Les fleurs prenaient bien peu de place chez les dieux.

Screenshot-311

Zeus se faisait de plus en plus à la culture italienne de la ville dans laquelle il vivait. Lorsqu'il s'ennuyait durant la pause déjeuner, il s'entraînait à faire des pizzas. Ce n'était pas très passionnant, mais c'était bon et cela passait le temps. Zeus n'aimait pas ne rien faire au travail. Toutes ces pauses alors qu'il y a tant de choses à faire pour diriger un peuple. 

Screenshot-313

Mais Zeus avait oublié une chose : son anniversaire. Étant normalement un dieu, il ne vieillissait pas. Il ne connaissait pas le concept d'anniversaires et d'années. Il savait qu'il finirait par vieillir et mourir, comme tout mortel.

Screenshot-317

Mais son anniversaire lui faisait peur. Il ne savait ce qu'il se passerait ensuite. Il ne voulait pas mourir, lui qui vivait depuis si longtemps. Et bien que le temps fusse long dans le monde des mortels, le temps de sa mort arriverait bien trop vite à son goût. Depuis tant d'années il était tombé sur ce monde inférieur. Et il n'en savait toujours pas plus sur la situation de l'Olympe. Il était retourné dans le bar, bien sûr. Dionysos lui avait faussé compagnie. Le temps était à la fois si long et si court sur cet étrange monde. Et il devait trouver comment reprendre l'Olympe avant sa mort. Il le devait impérativement.

"Joyeux anniversaire Zeus !"

Screenshot-319

Pour la première fois depuis des milliers d'années, le visage de Zeus avait changé. Son jeune visage avait laissé place aux rides. Il lui faudra du temps pour s'y habituer. Des milliers d'années qu'il avait le même visage et en une soirée, il s'était comme métamorphosé. 

Screenshot-320

Mais la nature avait décidé de lui offrir un cadeau. Le lendemain matin, les premières cultures furent prêtes pour la récolte.

Screenshot-321

Zeus remercia Déméter, mais fut extrêmement déçu qu'elle ne soit pas là. Encore un de ses plans qui échouait. Mais si ni Dionysos, ni Déméter ne devaient lui donner de réponses... Qui le ferait ? Où devait-il chercher ? Que devait-il faire ? Zeus aurait voulu s'effondrer, abattu, ne sachant plus que faire, mais quelque chose attira son attention. 

Screenshot-323

Des inscriptions. Une écriture penchée et calligraphiée. Sur les feuilles.

 

Zeus

Je ne peux t'informer sur la situation de l'Olympe. Je ne peux te dire qui est derrière tout ça. Si je le dis, je suis morte. Je devrais même être morte pour ce message, mais j'ose espérer qu'il passera inaperçu. 

Cependant je peux te dire que la situation dégénère. Tu dois au plus vite reprendre l'Olympe. Un oracle a prédit que ton éclair pourra être reconstitué lorsque le pouvoir de neuf nouvelles muses sera réuni. 

Le traître a connaissance de cette prophétie, c'est pourquoi il tentera par tous les moyens de tuer les nouvelles muses. Bonne chance. 

 

Rien d'autre. Le message s'arrêtait ici. La joie de Zeus était retombée. Déméter l'avait aidé, certes, mais il n'avait pas toutes les réponses. Et cette nouvelle lui faisait plus peur qu'autre chose. Il espérait en savoir plus dans un autre message. Comment peut-il trouver neuf nouvelles muses sachant que seul lui pouvait en engendrer et qu'il était à présent mortel ? 

Screenshot-353

Par chance, un autre message se trouvait sur une autre feuille. 

 

Je sais ce que tu te dis. Les muses ne peuvent être engendrées que par toi et tu n'es plus un dieu. Sache que ce pouvoir n'appartient qu'à toi et qu'il a survécu lors de ta transformation en mortel. Il y a seulement un point négatif. Une seule muse par génération peut exister... La première fille d'une génération. 

 

Fin du message. Zeus savait qu'il n'y en aurait pas d'autres. Il avait tous les éléments. Il savait comment réparer son éclair. 

Screenshot-351

Neuf muses. Une muse par génération. Neuf générations. Avant que neuf nouvelles muses ne soient nées, Zeus serait mort depuis bien longtemps. Il allait donc vivre le reste de sa vie dans le monde des mortels et y mourir. Il allait mourir. 

Il allait mourir. 

Qui aurait cru qu'un jour une telle phrase traverserait son esprit ? Qui aurait cru qu'un jour cette phrase serait vraie ? 

"Je te l'avais dit que ce serait difficile..."

Zeus : Taisez-vous. Je ne veux pas vous parler. Allez-vous en. 

"Très bien."

La voix se tut. Zeus ne savait si elle allait revenir un jour. Mais il trouva un infime espoir, une infime lueur d'espoir dans ses sombres pensées. S'il se mariait à une mortelle, peut-être que sa femme, Héra, en tant que déesse des mariages, viendrait. Puis il aurait un enfant, une fille, la première muse. Mais après ? Il allait mourir et rejoindre le monde des morts. Et attendre. Il devrait attendre durant neuf longues générations. Mais il retrouverait peut-être sa vie d'avant. Si les neuf muses parvenaient à atteindre l'âge où leur pouvoir fonctionne. Déméter lui avait dit que le traître essayerait de les tuer par tous les moyens.

Screenshot-324

Zeus invita alors l'une de ses conquêtes dans l'espoir de l'épouser. Son choix se porta sur Jennifer Vionnet. Elle avait son âge et était plutôt jolie. 

Screenshot-325

Jennifer avait toujours trouvé Zeus mystérieux et charismatique. C'est pourquoi il lui avait plu dès la première seconde où elle l'avait vu. D'abord par son nom. Zeus. Comme le roi des dieux. Un nom peu commun, voire inconnu. Personne ne s'appelait comme cela. 

Screenshot-331

Zeus sortit le grand jeu. S'il voulait faire vite, il devait l'épouser le soir même. Et il voulait faire vite. Pas la peine d'attendre quelques années de plus. Plus les muses naîtront vite, plus Zeus retrouverait son ancien statut rapidement.

Screenshot-336

Jennifer accepta sans hésitation de devenir la petite amie du dieu déchu. Alors qu'elle ne savait rien de lui.

Screenshot-338
Screenshot-340

Puis elle accepta de l'épouser. Elle ne trouvait pas que cela fusse trop rapide. Tous deux commençaient à vieillir. S'ils voulaient se marier et fonder une famille, il fallait faire vite. Et Jennifer était seule depuis trop longtemps, un mariage la comblait de joie. 

Screenshot-343

Quelques minutes plus tard, les anneaux furent passés aux doigts. Ils étaient mariés. Désormais pour Zeus, il fallait attendre qu'Héra se manifeste. 

Screenshot-356

Jennifer changea de vêtements et se maquilla. Elle prenait un nouveau départ en se mariant, elle voulait tout changer dans sa vie. Et trouver un travail. 

Screenshot-358

 Elle en parla à son mari, mais celui-ci ne réagit pas comme elle l'avait prévu. 

Zeus : Une femme mortelle ne doit pas travailler. Elle doit rester à la maison s'occuper du foyer et de la famille. 

Jennifer resta bouche bée. Son mari avait des idées d'un ancien temps. Plus personne ne pensait comme cela aujourd'hui. Et le terme "mortelle"... Décidément, elle avait beaucoup à apprendre sur son mari. 

Jennifer : "Mortelle" ? Que veux-tu dire par là. 

Zeus : Je n'ai jamais dit cela. Tu as dû rêver. 

Jennifer n'insista pas, mais trouva ce comportement plus qu'étrange.

"Zeus, on ne traîte pas les femmes ainsi !"

...

"Zeus ? Mae appelle Zeus ! Je... Il m'a viré de sa tête..."

Screenshot-360

Jennifer, ne pouvant exercer un travail, s'initia donc à la peinture. Peut-être qu'avec de l'entraînement, elle deviendrait une bonne peintre.

Screenshot-361

Elle alla donc s'inscrire comme peintre indépendante. Après tout, elle n'avait rien à perdre. 

Screenshot-362

Zeus attendait. Il attendait ce qu'il définissait désormais comme un miracle. Héra ne s'était pas montrée. Et il comprit qu'elle ne se montrerait jamais. Encore un plan qui n'avait pas marché. Encore un espoir vain. Il désespérait de connaître un jour la vérité. 

Screenshot-364

La routine s'installa très vite. Jennifer s'entraînait à la peinture tandis que Zeus améliorait son charisme. L'ennui était à son paroxysme. 

Screenshot-365

Jusqu'à ce que Jennifer ressente des nausées. Pourtant, elle n'avait pas mangé quoi que ce soit qui puisse l'intoxiquer. 

Screenshot-372

En rentrant de son opportunité, Zeus eut la surprise de découvrir sa maison plus grande et au dessus d'une colline. Il comprit alors que même si la voix ne parlait plus, elle était toujours là. Il ne savait comment prendre cette découverte. Il ne voulait plus de cette voix qui contrôlait sa vie, mais si elle ne parlait pas et améliorait son train de vie, pourquoi pas ? 

Screenshot-374

Jennifer mangeait seule. Et elle eut peur que cette situation ne se produise souvent. Étant femme au foyer et son mari très occupé par son travail et une étrange quête dont elle ne savait rien, elle risquait d'être bien trop souvent seule.

Screenshot-375

Zeus quant à lui, bien qu'il sache parfaitement que Déméter ne lui enverrait plus de messages, continuait à s'occuper des plantes. Après tout, il avait attendu des mois que ces plantes soient matures, il n'allait pas les laisser pourrir maintenant.

Screenshot-376

Durant la nuit, alors qu'elle dormait paisiblement, Jennifer fut réveillée. Elle se leva et regarda par la fenêtre...